esperluète logo blog_edited_edited.png

Le personal branding : ramener de l'humain dans votre communication

Le personal branding ou l'art de s'auto-promouvoir sur la toile passe par une étape essentielle : humaniser votre communication.


Définition

Appelée aussi "marketing personnel", le personal branding est une autre technique de communication qui vise, non plus à promouvoir une entreprise en tant que telle, mais sa propre personne en tant que marque. C'est un outil essentiel aussi bien pour les freelances et entrepreneurs que pour les indépendants, les artisans et les créateurs. Vous ne faites plus appel à "esperluète communication, agence de communication culturelle" mais à Enora Pagnoux : experte en communication digitale et culturelle. En résumé : on valorise les compétences, son image et ses valeurs pour booster son business.


En réalité, la marque personnelle c'est un grand mot mais que l'on peut clairement identifier autour de différentes figures de l'histoire. Mettons Louis XIV par exemple, il est très connu comme étant le Roi Soleil, on sait que ce qui le définissait était sa puissance, l'image d'un état absolu, incarné par un seul homme. Ou bien Coco Chanel, Christian Dior, etc. Vous remarquerez que ce sont souvent des marques de luxe… C'est la façon dont une personne va pouvoir incarner une marque par ce qu'elle projette. Et pour cela pas besoin de porter des vêtements chers ou une perruque il suffit surtout d'humanisme et d'authenticité.


Plus l'entreprise est petite plus il semble essentiel de communiquer sur soi, mais communiquer sur soi comment ? est-ce que cela signifie l'égocentrisme par exemple ? comment peut-on se prémunir et se protéger en tant qu'individus lorsqu'on se "marketise" ? C'est toutes ces questions qu'amène les personal branding et avec lesquelles j'ai moi-même parfois du mal.


Avantages & inconvénient du personal branding

1. Le personal branding attire la sympathie


Parce que vous allez proposer un contenu en adéquation avec vous-même, authentique, vrai, vous allez aussi vous attirer la sympathie de vos auditeurs. Il est plus difficile de critiquer une marque quand il s'agit d'une personne (bien entendu lorsque nous sommes entre humains civilisés et globalement sympathiques) et il est aussi plus facile de recevoir des informations et des recommandations de la part de quelqu'un en chair et en os ;) Tiens... est-ce que cela ne vous rappellerait pas nos chers / chères influenceurs / influenceuses ?


2. Le personal branding peut vous aider à briller…à vos propres yeux


Parce que vous allez communiquer sur des choses positives ou authentiques, cela va vous aider aussi, vous, en tant que personne, à faire de légères introspections ; qu'est-ce qui me rend unique ? de quelles compétences suis-je fière ? que puis-je valoriser chez moi pour parler de ma marque et de mon entreprise ?


On parle beaucoup des autres, on se compare sans cesse, et nous sommes dans une société de lutte où tout le monde est en compétition. Là il ne s'agit que de vous en tant qu'individu, de ce que vous valez à vos propres yeux. Personne ne vient faire votre portrait idyllique dans votre personal branding il n'y a que vous. Alors oui, le personal branding renforce aussi votre confiance en vous.


La confiance des vos clients en vous, et votre confiance en vous-même...est-ce que ce ne serait pas le combo parfait pour attirer de nouveaux clients ?


3. Le personal branding peut vous permettre d'acquérir de nouveaux clients


Parce que vous allez partager un contenu qui vous ressemble et que vous allez vous rendre visible auprès de la toile internet via les réseaux sociaux, votre page linkedin, un blog, vous allez aussi acquérir de nouveaux clients, contrats, publics. De proximité, d'affiliation, de valeurs. Parce que ce seront nécessairement des personnes qui auront aimé ce que vous êtes avant d'aimer ce que vous faites.


4. Inconvénient : il faut (un peu) se dévoiler


Ce ne sera pas un inconvénient pour tout le monde, mais ça peut être un inconvénient pour beaucoup de personnes, y compris moi, votre chère rédactrice ;) Quand on dit se dévoiler, attention, hein, on ne parle pas de longues séquences larmoyantes face caméra comme si on était au confessionnal. Mais se dévoiler ça signifie révéler des bouts de soi : vos passions, vos envies, vos doutes aussi. Parce que, si on veut de l'authentique, il faut bien, aussi, que nous soyons réels / réelles, tangibles. Et en un sens faillible.


Et puis, quand on parle d'humanisme, de ramener de l'humain, du personnel...il faut bien, aussi, montrer sa tête. Un minimum. C'est un peu là où le personal branding m'en fait voir des vertes et des pas mûres (j'adore cette expression). Parce qu'il nécessite, un minimum, de photos de vous. Alors attention, là aussi, à ne pas faire de raccourcis. Le marketing personnel ce n'est pas juste poster des selfies : il peut s'agir d'écrire un blog, comme je le fais, de construire des posts cohérents avec vos centres d'intérêts, vos envies, mais à un moment ou un autre il faudra de l'humain : des yeux, des sourires, des oreilles, et même parfois, un corps. L'avantage ? Vous devenez maître / maîtresse de votre personal branding et vous pouvez donc choisir quoi montrer et comment. Mais vous pouvez aussi décider d'y aller progressivement en fonction de vous.


Construire un personal branding de qualité

J'ai une confession à vous faire : je débute dans le personal branding. C'est un peu mon talon d'Achille, ma petite faiblesse à moi, parce que je n'aime pas particulièrement mon corps, ou ma tête. MAIS, parce que vous vous rappelez bien évidemment que l'avantage numéro 2 c'est de briller à vos propres yeux, le personal branding sur lequel je travaille depuis quelques temps m'oblige (uhuh) à me voir telle que je suis : compétente, experte dans mon domaine, et pas si moche. BREF.


Pour construire un branding de qualitey, il vous faudra travailler sur plusieurs choses : votre e-réputation, ce que vous souhaitez mettre en avant, auprès de qui (votre audience, vos clients, publics). Tout cela avant de pouvoir vous raconter et briller !


1. Soigner sa e-réputation


La e-réputation c'est un peu la bête noire de tous les jeunes étudiants voulant postuler à des offres d'emploi. On vous l'a sans doute déjà dit mais effectivement une photo de vous alcoolisé.e à une soirée n'est pas du plus bel effet. Il va donc falloir penser à sa e-réputation et à ce qui est visible de vous sur la toile. Pour cela taper votre nom prénom dans Google (rien de plus simple). Vous pouvez aussi le faire en navigation privée pour avoir une vision plus précise de ce qu'un utilisateur verrait de vous. Si vous voyez des choses qui ne vous correspondent plus ou que vous ne souhaitez plus mettre en avant il va falloir opérer un tri, aller supprimer des comptes, des photos, etc.

-> Je suis curieuse, que trouvez-vous en googlisant votre nom ?


2. Déterminer ce que vous souhaitez mettre en avant


Pour cette partie, c'est assez simple. Vous allez plus ou moins faire un bilan de compétences. Apprenez à connaître vos forces : dans quoi êtes vous particulièrement efficace ? expert.e ? Vous pouvez demander à vos proches mais aussi, et surtout, à des collègues ! Cela va aussi de paire avec les expériences que vous avez eues et ce que cela vous a apporté en terme de compétences mais aussi d'affinités. Ensuite, quelles sont vos passions, vos envies, est-ce que vous aimez le théâtre, la poésie, le jardinage, et comment est-ce que cela vous a porté jusqu'à présent.


Enfin, réfléchissez à vos valeurs, ce en quoi vous croyez, ce pour quoi vous vous battez, les choses sur lesquels vous serez intransigeant.e.s. Cela peut être des choses assez simples comme la loyauté, la confiance, la transparence ou bien des choses plus touchy comme le féminisme, le végétarisme, l'écologie.

Alors je vous vois venir : est-ce que, finalement, en mettant en avant son végétarisme, je ne vais pas me mettre à dos toute une partie de clients potentiels. Oui et non. Bien sûr qu'il y aura des gens pour partir. Mais il y en aura pour rester, et surtout d'autres qui seront aussi touchés par cette valeur là. Et cela vous permettra, aussi, de meilleures relations de travail. Et ça fonctionne pour tout et tous les secteurs !

Par exemple la Cie Non Nova, de Phia Ménard propose des spectacles qui parlent de corps, de féminisme, de transformation et de transgenre. Mais c'est aussi parce que cette compagnie parle de cela qu'elle a gagné une communauté autour de ces messages.


3. Et auprès de qui vous souhaitez communiquer


Je ne vous le dirai jamais assez mais tout est une question de ciblage. Vous avez une cible principale et des petites cibles satellites. Si je prends le cas d'Esperluète Communication je m'adresse aux petites entreprises culturelles, aux entrepreneurs / freelanceurs et aux artisans créateurs. Pourquoi ? Parce que je me suis spécialisée dans ces domaines au cours de mes expériences, que j'ai des passions pour la littérature, le théâtre et les objets d'art. J'ai lié mes passions (littérature, spectacles vivants, arts), à un besoin (les petites structures ont besoin de mieux communiquer), à une envie (rendre visible les petites structures culturelles).


Tout cela vous l'avez normalement déjà fait et vous en avez plus ou moins déjà conscience, il s'agit surtout de le clarifier.


Communiquer son personal branding

Pour communiquer sur votre personal branding, faire prendre conscience aux autres de qui vous êtes, ce que vous faites, vous avez des options très variées, presque autant qu'il y a de dispositifs pour parler de soi sur internet.


1. Site internet et blog


Première option et pas des moindres puisqu'il s'agit des sites internet et blogs. Le site internet est la vitrine qui va vous exposer, le blog c'est ce qui va parler de vous et de vos compétences.


Que retrouve t-on alors sur un site internet qui est en lien avec le personal branding ? Cela apparaît souvent dans la partie "à propos" mais n'hésitez pas à en maquiller toutes les pages. Par exemple sur la page d'accueil n'hésitez pas à mettre une citation que vous affectionnez, une courte présentation punchy de vous, etc. > le storytelling : racontez-vous. Comment vous en êtes arrivé.e là, vos ambitions, le message de votre entreprise. Pour mon site internet on le retrouve en page d'accueil mais aussi dans l'espace à propos, différemment. > vos valeurs : pour esperluète communication il s'agit de valeur entreprise "transparence", "durabilité" et "efflorescence" par ici.


Le blog en soi n'est que du personal branding puisque vous allez parler de choses qui vous tiennent à coeur, de choses que vous aimez. Vous pouvez le coupler, comme le blog d'Esperluète, avec des articles professionnels, mais en soi c'est vous qui choisissez ce dont vous allez parler. Et cela reflète aussi votre personnalité.


Il est fort probable que je vous parle aujourd'hui de personal branding parce que cela me pèse, que cela me demande des efforts et parce qu'il s'agit d'une faiblesse chez moi.


Besoin d'un site internet professionnel ? N'hésitez pas à me contacter !

2. Les réseaux professionnels


Et je ne parle pas ici que de Linkedin bien que cela en fasse partie. Non, quand vous vous proposez aussi d'animer des conférences sur des sujets spécifiques, quand vous entretenez une conversation professionnelle avec quelqu'un cela participe aussi à votre réseau !


Alors bien sûr LinkedIn c'est la base. Et pourtant je n'y suis pas très active (faites ce que je dis pas ce que je fais ^^). Tiens, si je partageais cet article aujourd'hui ? ;) Pourquoi ce réseau est-il si important ? Parce qu'il réunit des professionnels, des experts, sur des sujets immensément variés mais aussi parce qu'il permet de mettre en avant la réussite, les succès. Alors, bien sûr, parfois il y a quelques dérives et notre cher réseau se transforme en un facebook ou un twitter des réactions et des courses aux likes. Mais mais mais certains résistent encore et toujours à l'envahisseur.


Il existe aussi des réseaux propres à différents types de professionnels qui vont vous inviter à faire des colloques, des rencontres, des séminaires, etc. Ces invitations sont à prendre en considération et vous devez, vous-même, vous tenir informés de ces événements qui peuvent participer à votre réseau. > Par exemple, si je prends le monde du livre, il existe par région des association régionale dédiée à la promotion du livre et de la lecture, comme Mobilis en Pays de la Loire.


3. Les réseaux sociaux


Bien sûr je ne peux pas vous parler de communiquer sans vous parler des réseaux sociaux. Là aussi ces derniers sont des pépites pour vous aider à promouvoir votre entreprise ou votre travail.


Sur Facebook on retrouve une communauté encore assez forte, même si vieillissante. Il permet de créer une page entreprise mais surtout de participer à des groupes. J'y suis particulièrement présente avec mon blog littéraire Les dream-dream d'une bouquineuse, par exemple. Parce qu'il me permet de partager directement mes chroniques de livres auprès de passionnés. Mais il en va de même pour des éditeurs qui peuvent créer des groupes de lecteurs, des auteurs qui peuvent promouvoir leur livre, des artistes qui vont parler de leurs œuvres et démarches sur des groupes dédiés à l'art, etc. Les possibilités sont infinis, en particulier pour les petits créateurs et petites entreprises.


Instagram est désormais un réseau social incontournable sur lequel vous devez compter pour vous adresser à une plus jeune génération. Vous pouvez parler de vous en images et en mots, en stories, en vidéos. C'est l'endroit parfait pour rassembler une communauté autour de vous et de votre activité, quelle qu'elle soit ! Par exemple miralta.edito, le compte d'une éditrice rassemble une jolie communauté autour d'elle tout comme de nombreux influenceurs du web. Bien sûr cela n'est pas une obligation, et je vous rappelle également qu'avoir 10k d'abonné.e.s ne signifient pas forcément plus d'engagement, bien au contraire.


Twitter quant à lui est un "révélateur" de personnalité puisqu'en quelques mots vous devez exprimer une pensée, des propos et vos valeurs. Cependant il a un effet "double" puisqu'il ne permet pas de développer une idée en profondeur et la vitesse de publication peut être souvent traîtresse. Une fois bien maîtrisé c'est un outil formidable pour le personal branding.


Vous ne savez pas comment gérer votre présence sur les réseaux ? Instagram vous paraît obscur ? Vous désirez une stratégie social media ? Faites appel à Esperluète Communication !

Il en existe d'autres bien sûr comme YouTube, Pinterest ou encore TikTok mais dont je ne suis pas assez familière pour m'y étendre ;)




Et voilà ! Maintenant vous savez tout ce qu'il y a à savoir sur le personal branding ! Ce que c'est, ses avantages, inconvénient, les outils pour le mettre en place et ceux pour le mettre en avant. Vous connaissiez le personal branding ? Le pratiquez vous dans votre communication ? Dites-moi tout en commentaire !






19 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
Portrait Esperluète Enora Pagnoux.jpg

A propos de la blogueuse

Conseillère en com' culturelle

Passionnée par le secteur culturel et toutes ses composantes (avec une appétence pour le milieu de l'édition), 

je me suis lancée dans l'aventure freelance en 2021 lors d'un énième confinement qui ne me permettait pas de travailler comme je le souhaitais. Aujourd'hui à la tête de ma micro-agence de com', Esperluète Communication, je me propose, à travers ce blog, de vous donner quelques conseils dans le freelancing mais aussi en com' culturelle !

Bureau
Contactez-moi

Conseillère en communication
culturelle & digitale

Vous avez un projet et vous ne savez pas comment communiquer dessus ? Votre entreprise évolue dans le secteur culturel ? Vous avez des questions sur le community management, la com' digitale ou besoin de mon avis ? 

Clique ici pour revenir

sur le site web

RDV sur mon compte insta